Formation des accompagnateurs de mouvements d’Église – 2021

Logo CERAprès une première formation réussie (cf bilan de la Session 2019 « Formation des accompagnateurs), le Carrefour de l’Église en rural qui réunit plusieurs Mouvements et instances d’Église engagés dans l’annonce de l’Évangile en monde rural, s’est uni à d’autres Mouvements pour proposer une formation aux accompagnateurs (prêtres, diacres, religieux, laïcs) diocésains, régionaux et nationaux de leurs Mouvements.

Placés en partenaire et vis-à-vis des Mouvements, les accompagnateurs sont directement confrontés aux dilemmes de l’annonce de l’Évangile face aux questions politiques, économiques, culturelles et sociétales de notre époque. Toutes ces questions entrainent des divergences et des oppositions entre les chrétiens et, en particulier ceux engagés dans les Mouvements.
Pour l’accompagnateur, quelle position adopter, quelle parole, quelle pédagogie ?
En quoi la Pensée Sociale de l’Église peut-elle être un repère central ?
Tel est l’enjeu de cette formation qui est aussi une relecture de nos pratiques.

  • La formation est prévue en deux sessions les 13-14 mars 2021 et les 6-8 mai 2021.
    Lycée Saint Nicolas, 19 rue Victor Hugo, Issy les Moulineaux.
  • Lors des deux sessions, la formation se fera à partir des remontées d’expériences vécues par les accompagnateurs lors de leur mission (remontées demandées pour la mi-février).

Le CERAS nous accompagnera dans la relecture de ces expériences. Des topos aideront à cadrer la réflexion.

Les 13-14 mars : Pensée sociale de l’Église et questions sociales, économiques, politiques (démocratie, immigration, inégalités sociales,…).
Dans ces domaines la Pensée sociale ne juge pas directement de chaque situation que nous pouvons vivre. Elle propose des repères éthiques qui vont se conjuguer à une analyse de la situation. Cette conjugaison permet d’aboutir à un jugement et des prises de position. En Mouvement ce travail se fait en équipe.
Dans cette réflexion, la pensée sociale de l’Église est un dialogue entre ce que les hommes de bonne volonté, dans leur diversité de cultures, jugent bon et normal à partir de la raison et ce que la Révélation nous dit de ce que Dieu veut pour le monde et du salut qu’il nous propose
Ce dialogue est celui de l’Église avec le monde mais il est aussi interne à l’Église : entre le magistère, les groupes d’Église et la conscience personnelle de chacun.

Les 8-9 mai : Pensée sociale de l’Église et questions familiales, sexuelles, « sociétales »
Ces réalités sont abordées de manière différente des précédentes dans la mesure où souvent des directives précises accompagnent les principes éthiques. La liberté́ de chacun qui prend aujourd’hui une force particulière et autorise une grande pluralité́ de choix, brouille les repères anthropologiques. Comment présenter alors l’anthropologie telle que l’Église la conçoit à partir de la Révélation ?

formulaire d’inscription à remplir avant le 15 novembre 2020
télécharger le tract formation CER 2021
– contact rural@cef.fr.

bandeau bas

Inscription aux sessions 2021,
les 13-14 mars et les 6-8 mai

 

formulaire d’inscription à remplir avant le 15 novembre 2020
télécharger le tract formation CER 2021
– contact rural@cef.fr.

 

Emmaus

Suite à l’inscription un courrier sera adressé aux candidats qui précisera programme et conditions.
Il sollicitera aussi le règlement de la participation (environ 90 euros par session, fonction du nombre).