Ils réévangélisent la diagonale du vide

Durant l’été, le magazine “famille chrétienne” est parti à la rencontre d’hommes et de femmes qui réévangélisent les “déserts” de la France rurale.

Des Pyrénées aux Ardennes, la diagonale du vide aligne les départements parmi les moins peuplés de France. Derrière cette expression, se cache une triste réalité : la désertification des campagnes françaises. pour éviter que le christianisme n’y disparaisse, des prêtres et des fidèles redoublent d’efforts et d’imagination pour partager leur foi.

  • Premier volet (n° 2114 / 21 au 27 juillet 2018) : “Ariège : mon curé en caravane”. A Massat, avec le Père Antoine Reneaut, prêtre itinérant en Ariège. clic
  • Deuxième volet (n° 2115 / 28 au 3 août 2018) : “Creuse : A l’écoute de la France rurale”. Près de Guéret, avec la petite fraternité du Saint Asprit fondée par un ancien bucheron, Jean-Luc Bourgeois. clic. Interview de Mgr Bozo. clic
  • Troisième volet (n° 2116 / 4 au 10 août 2018) : “Allier : au Montet, Dieu presse la sonnette”. Depuis septembre 2017, près de deux cents jeunes ont participé à des Week-Ends Mission Prière Service (WEMPS) dans trois paroisses de l’Allier. Plongée dans une de leurs missions « porte-à-porte » dans le village du Montet (cinq cents habitants) fin juin. clic
  • Quatrième volet (n° 2117 / 11 au 17 août 2018) : “Marne : au bord du lac de Der, des pêcheurs d’homme”. Au cœur de l’été, une vingtaine de missionnaires ont arpenté les rives du lac du Der à Giffaumont (Marne). Le Père Emmanuel Gil, qui les conduit, mise sur la floraison des déserts ruraux à partir de petites unités paroissiales. clic
  • Cinquième volet (n° 2119 / 25 au 31 août 2018) : “Meuse : mon ami le curé”. Dans la Meuse, aussi à l’aise en polo-bermuda qu’en clergyman, l’abbé Mickaël-Joseph Fleury témoigne du Christ au cœur de liens amicaux. L’évangélisation directe, façon (doux) uppercut à l’âme. clic